Biographie

En 16 albums, Ibrahim Maalouf est passé de lauréat des plus grands concours internationaux de trompette classique à travers le monde, à jazzman le plus populaire de la scène musicale française. Remplissant le Volkswagen Arena d’Istanbul, le Lincoln Jazz Center de New York, le Kennedy Center à Washington, il devient en 2016 le premier jazzman de l’histoire à afficher complet dans la plus grande salle de concert de France, l’Accor Arena de Paris Bercy.

Repéré par la légende vivante Quincy Jones et qualifié de « Virtuose » par le New York Times, Ibrahim a collaboré ces dernières années avec Wynton Marsalis, Angélique Kidjo, Melody Gardot, le Chronos Quartet, Trilok Gurtu, Josh Groban, Marcus Miller, Salif Keita, et bien d’autres.

Il apparaît en 2021 dans le Late Show de Stephen Colbert aux côtés de Jon Batiste qui le présente comme une légende vivante du jazz.

Après avoir participé aux côtés de Sting à la réouverture du Bataclan à Paris, puis rendu hommage lors de ses funérailles à Tignous, l’un des dessinateurs de Charlie Hebdo assassinés, puis honoré la mémoire des victimes des attentats de l’automne 2015 lors d’un hommage national en composant un hymne chanté par la jeune Louane, le musicien et compositeur de musiques de films, multi-récompensé (Victoires de la musique, Césars, Lumières,…), est devenu en quelques années un artiste incontournable et un symbole du dialogue interculturel au point d’être choisi pour interpréter l’hymne national devant 6 millions de téléspectateurs le 14 Juillet 2021 aux pieds de la tour Eiffel à Paris.

Jamais là où on l’attend, avec ce 17ème album, Ibrahim Maalouf compte bien marquer les esprits avec une musique populaire, inédite, surprenante et innovante.

Retour sur l’histoire de Ibrahim Maalouf

Né à Beyrouth en 1980, Ibrahim Maalouf est aujourd’hui l’instrumentiste le plus populaire de la scène musicale française. Son travail de métissage des genres est reconnu partout dans le monde depuis plus de 15 ans.

Sa carrière l’a amené à voyager à travers plus de 40 pays dans le monde et à se produire dans les plus prestigieuses salles de spectacles.

Lors d’un concert au Montreux Jazz Festival en 2017, il est repéré par le producteur légendaire Quincy Jones. Suite à cette rencontre, Ibrahim devient l’un des artistes que le producteur américain encourage régulièrement via la Quincy Jones Productions basée à Los Angeles.

Avec son 11ème album studio « S3NS » en septembre 2019. Ibrahim se produira à l’occasion à L’Olympia de Paris les 23, 24 et 25 septembre à guichets fermés. Ces trois dates marquent le début d’une série de concerts des Zéniths partout en France ainsi qu’une tournée mondiale.

En Novembre 2020, à l’occasion de son 40ème anniversaire, il sort « 40 MELODIES », un album unique dans lequel figurent de nombreux invités d’exception tels que Sting, Kronos Quartet, Marcus Miller, Jon Batiste, Alfredo Rodriguez, Richard Bona, Matthieu Chedid, Trilok Gurtu, Hüsnü Senlendirici, Arturo Sandoval, et bien d’autres encore.

En 2021, Ibrahim compose la musique du film-documentaire sélectionné à Cannes « 9 jours à Raqqa » réalisé par Xavier de Lauzanne. Il compose également la musique du long-métrage polonais sélectionné à la Mostra de Venise « Leave no traces » de Jan P. Matuzsynski. Il collabore une nouvelle fois avec Mohamed Hamidi à l’occasion de son nouveau film intitulé « Citoyen d’Honneur » dont la sortie est prévue en 2022. Ibrahim a depuis composé pour le cinéma une quinzaine de bandes originales.

Ibrahim a également composé la totalité des musiques du spectacle « Monsieur X » créé par Mathilda May et interprété sur scène par le célèbre acteur et comédien Pierre Richard. La pièce fut un grand succès et reçut en 2020 un Molière du meilleur seul en scène.

À l’occasion de la Fête nationale du 14 Juillet 2021, Ibrahim clôture le grand concert de Paris dédié à la musique classique en interprétant sa propre version de la Marseillaise aux côtés de François Delporte et Frank Woeste, sur le Champs-de-Mars et devant plus de 5 millions de téléspectateurs, accompagné par l’Orchestre National de France et la cheffe australienne Simone Young.

Entre 2007 et 2021, Ibrahim produit, compose, arrange et réalise plus de 19 albums pour lui et pour d’autres artistes. Il compose également plus de 10 œuvres symphoniques, et produit sur son propre label Mister Ibé « Dancing Again » , l’artiste Thaïs Lona, chanteuse émergente des musiques Pop-RnB.

Adolescent, Ibrahim arrivait en tête des plus grands concours internationaux, ce qui l’encouragea à débuter une carrière de soliste classique. Dès les années 2000, repéré pour les couleurs et la singularité de ses improvisations, il enchaîne les collaborations dans tous les champs de la musique, à savoir la pop, le jazz ainsi que dans les musiques dites « du Monde ». Des artistes d’exception tels que Sting, Salif Keita, Amadou & Mariam, Tryo, Matthieu Chedid ou Angélique Kidjo font appel à lui pour bonifier leurs œuvres. Récemment, la chanteuse française de pop-folk Joyce Jonathan a fait appel à Ibrahim pour produire, composer et co-écrire son dernier EP « TOI ET MOI » 

Parallèlement, Ibrahim investit une grande partie de son temps à l’enseignement de la trompette et de l’improvisation dans les conservatoires depuis 1999. Il a été plusieurs fois invité par ITG (International Trumpet Guild) aux États-Unis pour des concerts et masterclasses. Il crée en 2011 la première classe d’improvisation musicale classique au Conservatoire Régional de Paris et au Pôle Supérieur Paris Boulogne, et développe depuis plusieurs années une pédagogie spécifique à l’enseignement de l’improvisation musicale classique au sein même des conservatoires. En mars 2022, Ibrahim a présenté le Free Spirit Ensemble, qui est le tout premier orchestre classique au monde spécialisé dans l’improvisation musicale classique. Depuis 2019, Ibrahim est également le parrain de l’association Orchestre à l’École qui est composée de plusieurs milliers d’orchestres à travers la France. Les jeunes musiciens de l’association sont régulièrement invités à jouer avec lui durant ses spectacles.

En novembre 2021, Ibrahim Maalouf a sorti son 15ème album studio intitulé « FIRST NOEL » : un projet inédit dans lequel il remet au goût du jour 25 des plus grands classiques de Noël, en plus de 3 compositions inédites.